Actualités

Publié le 03/05/2021

VACCINATIONS COVID-19
A SAINT-GERMAIN-LES-BELLES

Grâce à la mobilisation des médecins et des infirmières de Saint-Germain-Les-Belles, Magnac-Bourg et de Meuzac, un centre de vaccination COVID-19 de proximité sous tutelle du centre Hospitalier de St Yrieix la Perche et sous la responsabilité du docteur Benjamin LEON a été mis en place à la salle des fêtes de Saint-Germain-Les-Belles depuis la mi-mars, chaque jeudi.

Les locaux mis à disposition par la mairie de Saint-Germain-Les-Belles, les solutions hydroalcooliques offertes par la société Minerva de Meuzac, les doses de vaccin fournies par le centre Hospitalier de st Yrieix la perche permettent de vacciner plus d’une centaine de personnes chaque semaine tout en respectant les gestes barrières.

C’est ainsi que les personnes âgées de plus de soixante-quinze ans, les personnes éligibles qui ont souhaité se faire vacciner ont reçu au moins la première injection et ont une date de rappel.

Les personnes éligibles à la vaccination doivent prendre contact auprès de leur médecin traitant ou en référer auprès de leur infirmière afin d’obtenir un rendez-vous dont la date sera fonction des doses disponibles fournies par l’hôpital et des priorités déterminées par les médecins.

Grâce à sa mobilisation soutenue, l’équipe médicale espère élargir  la vaccination à toute la population qui le souhaite dans les meilleurs délais, en fonction des décisions gouvernementales.


Mise à jour le 21/05/2021

COVID-19 : toutes les informations utiles

Dans son allocution du 12 juillet 2021, le président de la République a annoncé de nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l’épidémie à laquelle le pays est confronté avec la forte progression du variant Delta sur l’ensemble du territoire.

    Extension du pass sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public

    • 21 juillet : le pass sanitaire est obligatoire pour tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes ;
    • début août : le pass sanitaire devient obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, pour les voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.

    Aller vers la vaccination de tous les Français

    • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre.
    • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
    • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
    • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.

    Depuis octobre 2019, une coupure de l’éclairage public entre minuit et 5 heures 30 a été mise en place, tous les jours, à l’exception du secteur autour de l’Église, de la mairie et de la salle des fêtes.

    Lors de la séance du 17 mars 2021, le Conseil Municipal a décidé d’étendre la coupure au secteur autour de l’Église, de la mairie et de la salle des fêtes. Ainsi, l’ensemble du bourg bénéficiera de l’extinction de l’éclairage.

    Cette coupure permet de réduire la consommation électrique tout en assurant la qualité du service apporté par l’éclairage public aux heures où la fréquentation est la plus importante, et contribue également à la préservation de l’environnement et à la lutte contre les nuisances lumineuses.


    Le SEHV enfouit les fils
    rue de la Gare et impasse des Pâquerettes

    Le Syndicat Energies Haute-Vienne poursuit les aménagements programmés dans le bourg à la demande de la commune de Saint-Germain-les-Belles. Après la rue du pigeonnier dont le chantier a été réceptionné en décembre 2018, ce sont maintenant la rue de la Gare et l’impasse des Pâquerettes qui voient disparaître leurs réseaux électriques aériens.

    Légèrement décalé du fait du confinement, le chantier a démarré en mai 2020 sous protocole sanitaire renforcé. Il a permis de faire disparaître environ 500 mètres de fils basse-tension, et de réseaux de télécommunications.

    La réalisation a été confiée par le SEHV à l’entreprise DARLAVOIX.

    Concernant l’éclairage public, les 6 lanternes qui avaient été installées en 2017 ont été conservées et reposées Rue de la Gare. 5 ensembles neufs en LED ont été installés Impasse des Pâquerettes.

    Ces travaux ont été réceptionnés le vendredi 26 mars à 11 heures en présence de :
    – André DUBOIS, Vice-Président du SEHV, en charge des travaux,
    – Marc DITLECADET, Maire
    – les membres de la commission travaux de la commune Jean ROUX et Yves GAVINET,
    – Alexandre GARNIER, chargé d’affaire au SEHV,
    – Morgan DEGUILHEM, entreprise DARLAVOIX.

    Le chantier a coûté 115 000 € TTC :
    – Le SEHV finance les travaux sur le réseau électrique dont il est maître d’ouvrage (77%).
    – La commune finance l’éclairage public (23%), soit 26 026,76 euros TTC et bénéficie d’une aide financière du Conseil Départemental de la Haute-Vienne à hauteur de 50% du cout des travaux.
    – Orange, finançant l’intervention sur ses réseaux.

    La commune a également demandé au SEHV d’intervenir sur le village de Cholus. Les travaux sont programmés pour 2024.

    Avant travaux

    Après travaux

    Avant travaux

    Après travaux


    OPÉRATION HAIECOLIER
    Plantation d’une haie par les enfants de l’école

    Mardi 16 mars 2021, une haie en faveur de la biodiversité a été plantée aux abords du plan d’eau de Montréal.

    Ce chantier participatif a rassemblé :

    • La Fédération des chasseurs de la Haute-Vienne qui a financé les arbres à planter et plusieurs supports pédagogiques ;
    • La mairie qui a mis à disposition le terrain et préparé le sol avec l’aide des chasseurs ;
    • L’association locale de chasse qui a participé et guidé les enfants au moment de la plantation ;
    • L’école de la commune qui a pu aborder avec les enfants les notions d’écosystème et de biodiversité.
      C’est sur une distance de 50 mètres qu’ils ont planté 107 arbres et arbustes sur 2 rangées parallèles espacées d’un mètre, sous l’œil attentif du premier magistrat de la commune et de Jean-Marie MOREAU président de l’ACCA.Après un bon paillage, cette haie double n’a plus qu’à pousser pour offrir un refuge aux oiseaux et autres insectes qui y éliront domicile.

    Ouverture d’un nouveau circuit de randonnée, consultable dans la rubrique Tourisme et Patrimoine → Sentiers de randonnée

     


    CHOUCAS DES TOURS

    La commune a de nouveau saisi les services de l’État concernant la prolifération sur le territoire de la commune des choucas des tours.

    Ces oiseaux, dont l’espèce est protégée, sont présents en nombre très important. Ils engendrent des nuisances (sonores, salissures), provoquent la dégradation du patrimoine immobilier des habitants du bourg et des édifices publics, et occasionnent également des dégâts aux cultures environnantes et aux jardins.

    Afin de pouvoir obtenir l’autorisation de réguler la population de choucas, la commune devra déposer auprès de la DREAL Nouvelle Aquitaine un dossier particulièrement étayé et commun avec d’autres communes concernées par cette problématique.

    Pour cela, nous vous invitons à transmettre en mairie tout élément attestant des dommages causés par ces oiseaux (photos, déclaration de dégâts, factures ou devis de remise en état…).